more from
Freaksville Records

The Tangible Effect Of Love

by The Loved Drones

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €5 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Includes unlimited streaming of The Tangible Effect Of Love via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 7 days

      €7 EUR or more 

     

1.
2.
07:19 video
3.
4.
5.
6.
04:40
7.
8.

credits

released February 19, 2012

The Loved Drones are :
Benjamin Schoos : analog synths, ARP Solina, Fender Rhodes, guitar, muted bass ★ Brian Carney : Jupiter 8, Nord Lead ★ Jampur Fraize : electric guitar ★ Marc Wathieu : 6 and 12 strings electric guitar ★ Pascal Scalp.Schyns : bass ★ Jérôme Danthinne : drums.

Our tangible guests :
Man From Uranus : Theremin, synth on 2,3,5,6,7 ★ Emmanuelle Parrenin : harp on 1, vocal on 3 ★ Daniel Offermann : vocal on 4,8 ★ Jean-François Hustin : flute on 2,7 ★ Georges Hermans : Wurlitzer on 1, Fender Rhodes, ARP Solina on 6,7 ★ Chris Cerri : Fender Rhodes on 5 ★ Sabino Orsini : Fender Rhodes on 3,5,8 ★ Calogera Marotta : Bass on 2 ★ Domgue : Sax on 8 ★ Melody Moreaux : vocal on 8.

Recorded and mixed by Maxime Wathieu at X.Y.Zèbres, 2011/2012 ★ Overdub recorded at Freaksville Lab, 2012 ★ Flute recorded by Sabino Orsini and Jean-François Hustin at Studio MPL, Liège, 2012 ★ Mastered by Gilles Martin at Farside Studio, Paris, 2012 ★ Produced by Benjamin Schoos.

Design : www.scalp.be ★ Photo : François Mercier ★ Merci à Clément Boulland, Solange Fechner, Ulule et tous les souscripteurs.

[EN]

A flavour of modernism that evokes futuristic teenage nightclubs of the next decade. Inspired by cult Library Music (Alain Goraguer’s “La Planète Sauvage”, Dario Argento soundtracks by Italian prog rockers, Goblin), the Kraut music of these strange Loved Drones flirts with romanticism and mysticism. Produced by Benjamin Schoos.

[FR]

Noyau dur du label de rock underground belge Freaksville Record, Les Loved Drones sont nés sous la houlette du producteur Benjamin Schoos (Miam Monster Miam) à l'occasion de l'enregistrement de l'album "La Femme Plastique" enregistré à Londres en 2010.

Auparavant baptisés "Phantom", Les Loved Drones ont accompagné depuis 2006 des figures cultes de la pop (Chrissie Hynde, Lio, Marie France, Jacques Duvall) ou de l'indie rock anglo-saxon : Kramer, Jad Fair, Leatitia Sadier (Stereolab), Mark Gardener (Ride), Damo Suzuki (Can).

Pour la première fois, le groupe enregistre un album instrumental au studio X.Y.Zèbres à Huy (Belgique). Riche de nombreuses influences, le répertoire des Loved Drones explore un mélange original, mixant des sonorités krautrock et fuzz-garage aux accents psychédéliques. L'intro de l'album, hantée par le fantôme d'Alice Coltrane et de sa harpe, n'aurait pas déplu à Klaus Schulze ou David Axelrod.

[Quotes]

"Excellent jazz synth jams from the Eurozone"
Uncut

"It’s mostly instrumental, futuristic and experimental fusion based but there’s several offbeat vocals that sit nicely over some synth driven fusion jams. The Loved Drones sound both nostalgic and futuristic at the same time. Schoos gets solid support from his Loved Drones mates and the whole album is perfectly exotic sonic bliss"
M83.com

"Influences revendiquées : le krautrock de Brainticket et la bo de la planète sauvage d'Alain Gorager. Meilleur morceau : Cosmic Memories"
Technikart

"Krautrock, BO des années 70/80 avec une préférence pour la SF et le giallo, flûte et synthés, envolées psychés... Joyeusement rétro"
Le Soir

"Cet album est fait pour les robots qui veulent danser sur le dancefioor. En tout cas on se laisse franchement emporter dans cette autre dimension"
Metro

"Deux plages chantées seulement mais une perle Cosmic Memories avec la voix d'Emmanuelle Parremin"
Vers L'avenir

"Une petite perle de rock expérimental qui musarde à la fois dans les couloirs du krautrock post-moderne et sur les terrains tenus par une pop funk jazzy savamment décalée"
Musiczine

"Il faut bien reconnaître que ce «The Tangible Effect of Love» fait de l’effet. Enfin pour peu qu’on soit fan hardcore de RIEN, sensible aux longues plages musicales où les châteaux de sable se bâtissent sur un tempo baroque ou tout simplement adepte de tout ce qui s’est fait après le passage de Pink Floyd – qu’il faudra d’ailleurs penser à réhabiliter One of These Days"
Gonzai.com

"Dans un cas comme dans l’autre, le risque d’addiction fait de The Tangible Effect of Love un objet aussi séduisant que dangereux pour les plus chastes oreilles, en particulier si vous vous prénommez C3-PO ou K9 et adorez danser comme des ravers sous ecsta. Vous êtes prévenus"
Interlignage

"Au finish, ce premier album porte une identité forte et originale, psychédélique certes mais sans tomber dans les affres de la nostalgie. On est ici définitivement sur un choix esthétique audacieux, en marge des options electro du moment, … et ça fait du bien, très franchement"
Theartchemists.com

"L’album dispense 8 longues plages de rock ambitieux, psychédélique, robotique et dansant, qui séduira les fans de Goblin et Kraftwerk"
Paperblog.fr

"Dans quarante ans, The Tangible Effect Of Love sera l’une de ces raretés que les collectionneurs s’arracheront"
Cadependdesjours.com



Catalog number : FRVM41
Catalog number CD : FRVR41

℗ Freaksville Record
© Freaksville Music
Published by Freaksville Publishing
www.freaksvillerec.com

license

all rights reserved

tags

about

The Loved Drones Belgium

Noyau dur du label de rock underground belge Freaksville Record, Les Loved Drones sont nés sous la houlette du producteur Benjamin Schoos. Musique instrumentale cosmique aux confins du Kraut Rock, du Synth-jazz, de la Noisy pop et de la musique des b.o Seventies. ... more

contact / help

Contact The Loved Drones

Streaming and
Download help

Redeem code